Voyage île Maurice
08-07-2021 à 20:24

île Maurice : La route du Thé, voyage aromatique au coeur d’une île Maurice des traditions

L’histoire du thé à l’île Maurice date de 1890. Les premières graines de thé ont débarqué à Maurice en provenance du Sri Lanka en 1886. En 1919, le thé à la vanille fait son apparition sur le marché local et depuis toutes ces années c’est la boisson la plus populaire dans la population mauricienne.

De nos jours, on trouve trois principales usines de thé à l’île Maurice : la Chartreuse, Bois Chéri et Corson. La superficie des plantations de thé était de 656 hectares au premier semestre 2019. La production de feuilles de thé vert était de janvier à fin 2019 de 4 970 tonnes. La production de thé manufacturé a atteint sur cette période les 899 tonnes.  La culture du thé à Maurice est présente sur les hauts plateaux fertiles de l’île. Là où la météo est propice à une production de thé de qualité supérieure.

Aujourd’hui, au sein de l’industrie du thé à l’île Maurice, on dénombre plus de 20 variétés de thé. Les produits intègrent ainsi du thé vert, du thé à la noix de coco, thé citron, thé caramel, thé cardamome, thé citronnelle et d’autres fruits exotiques ou thé glacé.   

A noter que le thé mauricien est envoyé majoritairement sur les marchés d’exportation en France, sur l’île de La Réunion, à Madagascar, aux Seychelles et vers d’autres marchés régionaux.   

La route du thé à l’île Maurice est un chemin délicieusement parfumé qui permet de découvrir l’île sous gustatif. L’occasion de réveiller vos sens en découvrant la fabrication des spécialités mauriciennes telles que le thé, le rhum, la vanille et les huiles essentielles. D’une durée d’à peu près une à deux heures chacune, voici les trois étapes qui composent le voyage de la route du thé à Maurice. La route du thé est une excursion incontournable de l’artisanat de l’île Maurice.   

Le Domaine des Aubineaux 

Situé sur la route Royale de Forest Side, non loin de la ville de Curepipe, le Domaine des Aubineaux est le départ de cette excursion mauricienne particulièrement gourmande. Un guide propose de visiter l’ensemble du domaine : les anciennes écuries réaménagées, la distillerie d’huiles essentielles, le parc floral, le jardin de Camphriers, la vieille demeure coloniale… en passant bien sûr par une dégustation des thés mauriciens. Cette première étape vous replonge en 1867 à l’époque de la création du domaine, ancienne propriété d’une famille vendéenne qui fit fortune dans le sucre.

Bois Chéri

L’étape intermédiaire se situe à Bois Chéri, à quelques kilomètres de Grand Bassin, au sud de l’île Maurice. Dans ce lieu à la fois usine et musée du thé, des guides montrent les cultures et l’usine pour vous expliquer les différentes étapes de la production de thé, de la cueillette à l’emballage. Le musée vous dévoile les secrets de la production du thé aux siècles précédents et vous présente des spécimens rares de services à thé du 19ème siècle, des photos et des ouvrages qui dénombrent des centaines d’infusions réalisables… Le guide propose également l’incontournable dégustation des produits de la gamme Bois Chéri dans un chalet donnant sur le domaine ainsi que sur l’ancien cratère devenu lac. Un restaurant a même ouvert ses portes à Bois Chéri, avec une carte gastronomique entièrement consacrée au thé. Il est préférable de visiter Bois Chéri le matin, car l’usine est en fonctionnement.

Saint Aubin à l’île Maurice 

La dernière étape est à quelques kilomètres au sud de Souillac à Saint Aubin. La magnifique maison coloniale datant de 1819 a été rénovée et fait aujourd’hui office de table d’hôte. Elle propose des plats typiquement mauriciens cuisinés avec des produits du terroir.

Guide touristique en PDF de 67 pages pour découvrir autrement la destination île Maurice en totale immersion.

Le guide touristique le plus complet sur l'île Maurice pour réussir votre voyage à Maurice.

Achetez et téléchargez ici le PDF pour 5,90€

   

ile maurice location voiture hotels ile maurice