Voyage île Maurice
09-07-2021 à 18:14

L'île Maurice : Mer, plages, sites touristiques et îlots

Vacances à l’île Maurice

Venir à l’île Maurice pour rester dans son hôtel ? Pourquoi pas si la détente et le farniente sont les maîtres mots de votre séjour à Maurice. Pour autant, il serait dommage de passer à côté de la beauté extérieure de cette île tropicale au coeur du bassin sud-ouest de l’océan Indien. Ses plages de sable doré sont à la hauteur de vos rêves et les fonds marins regorgent de poissons tropicaux. Au large de Maurice, il y a de nombreux îlots différents et attractifs. Enfin, l’intérieur de l’île Maurice propose également quelques richesses avec des sites incontournables comme la terre des sept couleurs ou encore le somptueux Jardin de Pamplemousses.

La mer à Maurice

Bon nombre de vacanciers s’adonnent au farniente à l’ombre des cocotiers et des filaos. Nombreux sont ceux qui se plaisent également à découvrir le grand large. Pour ce faire, il existe dans toute l’île une multitude d’embarcations proposant des croisières et excursions à la journée, à bord d’un catamaran ou d’un voilier, avec au menu : festin au barbecue, bananes flambées, rhum local… L’occasion de passer une journée conviviale en mer et de découvrir les nombreux îlots situés au large de l’île Maurice. De nombreux prestataires proposent des excursions en catamaran dans le nord de l’île, notamment à Grand-Baie.

Les fonds marins

La faune marine de l’île Maurice est réputée mondialement pour ses richesses. Dans ces lagons couleur bleu turquoise vit une diversité incroyable de poissons multicolores et de toutes sortes de formes avec pour environnement les récifs coralliens. Vous trouverez poissons-perroquets, poissons-clowns, mérous, rascasses volantes, murènes, raies, thons, espadons voilier, barracudas, marlins (bleu et noir), requins (requin bleu, requin-marteau, requin tigres, requin pèlerin) et autres dauphins.

La meilleure époque pour faire de la plongée sous-marine se situe entre le mois de novembre et d’avril, durant l’été austral. Vous pourrez explorer les fonds marins de l’île Maurice en plongée en bouteille, en scaphandre (la marche sous l’eau), en semi-submersible ou en sous-marin.

Les plages de l’île Maurice

L’île Maurice est renommée pour ses plages éblouissantes aux sables fins dorés par le soleil généreux des tropiques. Situé au milieu de l’océan Indien, ce petit coin de paradis est entouré de lagons : de couleur bleue ou de teint vert émeraude, on se laisse vite envoûter par l’atmosphère reposante qui règne le long de ses rades bordées de cocotiers et de filaos.

Dans ces eaux chaudes (20°C en hiver et 27°C en été), vous vous sentirez à l’aise, détendu, loin de tous vos problèmes et stress quotidiens. Découvrez l’ambiance festive des plages mauriciennes : avec un décor tropical plongé dans la gaieté et la bonne humeur orchestrées par le murmure des vagues qui rencontre le sable, les marchands de glaces et les petits pique-niques des familles mauriciennes et leur traditionnel séga.

Sites touristiques uniques à découvrir

Le Jardin botanique de Pamplemousses

Réputé mondialement, ce célèbre jardin de plus de 20 hectares abrite un trésor inestimable de la flore tropicale. Il compte près de 600 espèces végétales indigènes et exotiques : les nénuphars géants d’Amazonie, les lotus, les lataniers, les bambous dorés, l’arbre à épices, du bois d’ébène ou du teck… Vous y trouverez également plus de 80 variétés de palmiers, dont le célèbre talipot aux feuilles, d’environ 3m50 de diamètre, et qui ne fleurit qu’une seule fois à l’âge de 60 ans avant de mourir. Le jardin recèle aussi de jolis bassins exotiques de nénuphars et de lotus. Un vrai éden pour les amoureux de la flore tropicale.

Chamarel : La terre de Sept Couleurs

Situé dans le sud-ouest, le petit village de Chamarel est très connu pour ses dunes étonnement colorées. Variant du brun au rouge, de l’ocre au rose en passant par le violet, ces dunes polychromes sont les produits d’un phénomène géologique rare. Cette variation de couleur est due à l’érosion de la terre contenant des cendres volcaniques chargées en oxydes minéraux de couleurs différentes. Afin de préserver ce site, ne ramassez pas la terre.

Le Sud sauvage

La région sud de Maurice est la plus sauvage de toute l’île. Loin de l’urbanisation, elle est dépourvue de barrière de corail. D’une authenticité rare, le paysage du littoral sud offre des sites naturels à vous couper le souffle ! Vous pourrez notamment aller voir Gris-Gris, La Roche qui Pleure ou bien encore Le Souffleur. Gris-Gris et La Roche qui Pleure se situent à l’est de Souillac alors que Le Souffleur se trouve au sud de Mahébourg, en direction de Souillac. Ces sites sont très spectaculaires quand la mer est déchaînée…

Les falaises de Gris-Gris (à l’est de Souillac)

Gris-Gris se remarque par ses hautes falaises volcaniques sombres sur lesquelles se fracassent les grosses vagues. Gris-Gris offre également une vue magnifique sur le grand bleu de l’océan. Au bas des falaises, en empruntant les escaliers, se trouve la plage publique de Gris-Gris, longue plage désertique: idéal pour faire une promenade en solitaire, en famille ou en amoureux. La plage est d’ailleurs déserte la plupart du temps. Bien que la mer y soit dangereuse, on peut apercevoir des pêcheurs aller poser leurs casiers…

La Roche qui Pleure

En suivant un sentier le long d’une falaise, on rejoint La Roche qui Pleure : rocher d’une dizaine de mètres de haut (entouré d’eau) au pied duquel déferlent des rouleaux de vagues énormes qui s’engouffrent dans les failles de la roche retombants peu à peu comme des larmes. Ce site époustouflant offre sans doute le panorama le plus singulier de la côte sud de l’île Maurice…

Le Souffleur

Le Souffleur : un geyser naturel de 30 m de haut par mer agitée et à marée haute. Le Souffleur est un genre de cheminée (en roches basaltiques) naturelle forgée par l’érosion où se fracasse la mer en furie. Il est vrai qu’à Maurice la mer est loin d’être agitée tous les jours de l’année, mais ce site reste l’un des incontournables de l’île pour voir l’océan Indien dans toute sa puissance.

Îles et Îlots

L’île Maurice est entourée de plusieurs petites îles dont un grand nombre reste accessible au public.

1. Au nord : l’île Plate, l’îlot Gabriel, Coin de Mire et l’île Ronde

L’île Plate et l’îlot Gabriel se trouvent à 8 km au nord de Cap Malheureux. Ils sont séparés par un lagon d’environ 200 m. L’îlot Gabriel est le plus fréquenté à cause de son accès aisé. Il reste, en revanche, nettement moins bondé que la célèbre ‘île aux Cerfs… De nombreux prestataires ou hôtels, guides ou agences proposent des excursions en catamaran jusqu’aux îlots du nord de l’île Maurice. Au menu : pique-nique, barbecue, boissons, rhum, cocktail et plongée en apnée.

A savoir :

Le Coin de Mire, l’île Ronde et l’île aux Serpents sont classés réserves naturelles soit interdites au public. Le Coin de mire est l’île la plus proche du littoral nord et possède la plus haute falaise du pays culminant à 162 mètres d’altitude. Les amateurs de plongée sous-marine peuvent explorer les fonds marins superbes des environs. L’île Ronde (30 kilomètres carrés) et l’île aux serpents (16 kilomètres carrés) se situent à 15 km au nord de Cap-Malheureux. Curieusement, c’est l’île aux serpents qui est ronde alors que l’île Ronde abrite des serpents, entre autres.

2. Au sud : L’île aux Aigrettes

L’île aux Aigrettes, classée réserve naturelle, abrite de nombreuses espèces de plantes, oiseaux et reptiles indigènes. Néanmoins, elle est ouverte au public (sur réservation uniquement). La superficie de l’île est de 26 hectares.

3. Au sud-ouest : L’îlot Bénitiers

L’îlot Bénitiers fait 2 km de long et 500 m de large. De nombreux prestataires organisent des excursions dans les environs de l’île avec au programme : observation et nage avec les dauphins.

4. A l’est : L’île aux Cerfs

L’île aux Cerfs est définitivement un incontournable du paysage touristique mauricien ! Son décor idyllique – des kilomètres de plages aux sables fins et clairs ceinturés par un lagon turquoise – lui a valu son succès auprès des touristes étrangers ainsi que des Mauriciens. Elle est souvent très fréquentée le week-end.

L’île aux Cerfs est très connue pour être le paradis des sports nautiques. Les visiteurs peuvent s’adonner au parachute ascensionnel, au speed boat, ski nautique, planche à voile, banane ou bouée (simple ou double). On trouve des restaurants paillotes ainsi que des étals d’artisanats ou de souvenirs. L’île aux Cerfs accueille également un parcours de golf de 18 trous.

Comment s’y rendre :

L’île aux Cerfs se trouve à 15 minutes de la côte est et du village de Trou-d’Eau-Douce. On ne peut s’y rendre uniquement par bateau.

Infos pratiques :

– Pour éviter la foule et mieux profiter de cette île paradisiaque, mieux vaut s’y rendre tôt et en semaine – Marchez le long de la côte est de l’île aux Cerfs, vous trouverez facilement une belle plage tranquille – Attention aux oursins

Guide touristique en PDF de 67 pages pour découvrir autrement la destination île Maurice en totale immersion.

Le guide touristique le plus complet sur l'île Maurice pour réussir votre voyage à Maurice.

Achetez et téléchargez ici le PDF pour 5,90€